Le décor de la salle Youssef Chahine

La restitution des têtes pharaoniques

Un inventaire de 1931, dressé à l‘occasion des travaux de rénovation de la salle entrepris à la suite du rachat du Louxor par Pathé, précisait que chaque pilastre des parois latérales était surmonté d’une tête de pharaon. Comme Philippe Pumain nous l’annonçait dans son interview du 8 juin, les prototypes de ces têtes de deux mètres de haut, portant la couronne Atef égyptienne, sont en cours de réalisation. Vous pouvez les découvrir sur cette image de synthèse qui offre ainsi une vue complète des décors qui vont être restitués par les équipes de restaurateurs.

La future salle Youssef Chahine : à droite, les pilastres surmontés des têtes de pharaon

Selon Jean-Marcel Humbert, « la couronne Atef connaît des formes plus ou moins complexes selon le dieu (ou le pharaon) qu’elle coiffe. Elle se compose d’une forme de couronne blanche faite de fibres végétales liées dont le sommet est ouvert pour soutenir un petit soleil, et encadrée de deux plumes d’autruche. Elle repose ici sur une double corne horizontale de bélier, telle qu’elle figure aux piliers du temple de Ramsès III à Médinet Habou dans la restitution de l’égyptologue Prisse d’Avennes, choisie en relation avec la tête égyptienne visible sur une des photographies anciennes du Louxor».

©lesamisdulouxor.fr