Quand le Louxor sert encore de décor…

Après la façade du Louxor, mise en vedette dans le film de Jean-Paul Salomé, La Daronne, c’est maintenant la grande salle de style Art-déco égyptisant qui apparaît dans la nouvelle comédie dramatique et policière de François Ozon, Mon crime. Le film a été présenté en avant première au Louxor le 24 janvier 2023. La distribution est prestigieuse (Isabelle Huppert, Fabrice Luchini, André Dussolier, Dany Boon, Félix Lefebvre, et deux étoiles montantes, Nadia Tereszkiewicz et Rebecca Marder).

L’histoire se situe dans les années 30, à Paris. Madeleine Verdier, jeune et jolie actrice sans le sou et sans talent, est accusée du meurtre d’un célèbre producteur. Aidée de sa meilleure amie Pauline, jeune avocate au chômage, elle est acquittée pour légitime défense. Commence alors une nouvelle vie, faite de gloire et de succès, jusqu’à ce que la vérité éclate au grand jour… (source : site du Louxor)
Et ce qui nous intéresse particulièrement, c’est que certaines scènes ont été tournées à l’intérieur du Louxor. La bande annonce montre ainsi une scène de projection d’actualités de quelques secondes … avec d’affriolantes ouvreuses habillées de rose… Les habitués du Louxor reconnaîtront sans peine la grande salle Youssef Chahine et l’écran « historique » format Academy 1,33:1, préservé lors de la réhabilitation de la salle et encore utilisé pour les projections de films muets.

Les balcons de la grande salle du Louxor (capture d’écran de la bande annonce).

L’écran « historique » format Academy 1,33:1, encore utilisé pour la projection des films muets (capture d’écran de la bande annonce).

La salle et les ouvreuses en rose (capture d’écran de la bande annonce).


La sortie du film est prévue pour le 8 mars 2023.