6 octobre 1921 : inauguration du Louxor

« Luxe », « confort », salle « somptueuse » …

Le jeudi 6 octobre 1921, le Figaro annonçait à la page « Figaro-Théâtre » la soirée de gala offerte par M. Henry Silberberg à l’occasion de  l’inauguration de la « somptueuse salle Louxor ».

Le Figaro, 6 octobre 1921

Le Figaro, 6 octobre 1921

La semaine suivante, la revue hebdomadaire Cinéa se faisait l’écho de cette soirée dans  sa rubrique « Derrière l’écran ». Le journaliste qui a assisté à ce gala en présence des « principales personnalités de l’art et de l’industrie cinématographique » ne cache pas son enthousiasme.
Cinéa, 15 octobre 1921 (page 15)

Jeudi dernier, 6 octobre, a eu lieu l’ouverture de la nouvelle et somptueuse salle Louxor que M. Henri Silberberg a fait édifier au coin du boulevard Magenta et du boulevard de la Chapelle.
La salle Louxor entièrement construite en ciment armé, a été artistiquement décorée, dans le style égyptien, par M. Amédée Tibéri [Il s’agit en fait d’ Amédée Tiberti et non Tibéri], qui s’est heureusement inspiré des antiquités du musée du Louvre.
Fort bien choisi, le premier programme a été applaudi par une brillante assistance, parmi laquelle nous avons reconnu les principales personnalités de l’art et de l’industrie cinématographique qui avaient tenu à honorer de leur présence l’inauguration de cette nouvelle salle.
Un superbe orgue électrique Abbey est joint au bon orchestre de M. Rémond, dont les adaptations musicales méritent d’être applaudies.
Pendant l’entracte, nous avons visité la cabine de projection qui est une des plus belles de Paris et dont la projection est impeccable.
Les 1 300 places de Louxor vont être accessibles au public parisien tous les jours, matinée et soirée.
Vu le luxe, le confort, les beaux programmes et la bonne musique, nous ne doutons pas qu’avant peu la salle Louxor ne soit une des salles préférées de tous les amateurs de beaux programmes cinématographiques.

Le journal Le Rappel du 6 octobre 1921 nous en apprenait davantage, citait correctement le nom d’Amédée Tiberti et donnait le programme de la soirée.

Depuis que cet article a été publié, une autre inauguration a eu lieu le 17 avril 2013 : celle du nouveau Louxor rendu à sa splendeur d’origine après sa réhabilitation par l’équipe de l’architecte Philippe Pumain !