Le Louxor – Palais du cinéma est ouvert …

Mercredi 17 avril  : Inauguration du Louxor
18 avril : ouverture au public

Non, la fermeture n’était pas définitive… (Officiel des spectacles)

Après 12 ans de combat collectif : l’ inauguration

Pour les nombreux habitants présents dans la somptueuse salle Youssef Chahine, ce moment historique était le couronnement de 12 années de combat collectif (2001-2013)… La Mission cinéma de la Ville de Paris et l’équipe CinéLouxor, gestionnaire du cinéma, avaient d’ailleurs souhaité que ce soit d’abord les habitants, et non les VIPs habitués des « premières », qui pénètrent pour la première fois dans le cinéma restauré. Manière hautement symbolique de signifier que ce cinéma de quartier, sauvé à la suite d’une longue mobilisation populaire, était rendu à ses habitants et aux Parisiens pour qu’ils se le réapproprient et le fassent revivre. Car tout est parti de leur révolte devant l’abandon scandaleux dont le Louxor était victime ! Ce sont eux qui ont  alerté le Maire de Paris en lui remettant, en décembre 2001, un dossier complet sur le bâtiment (Sauver le Louxor, par l’association Action Barbès). On peut donc s’étonner que dans son allocution, surtout face à un public local, Bertrand Delanoë ait totalement passé sous silence la dimension collective de cette aventure.

17 avril 2013 - Salle Youssef Chahine.

17 avril 2013 – Salle Youssef Chahine

L’ engouement des Parisiens pour ce cinéma pas comme les autres n’a jamais faibli : le chantier de rénovation a été suivi et accompagné pendant plusieurs années par les associations et les conseils de quartier des trois arrondissements, grâce aux liens établis avec l’architecte Philippe Pumain et son équipe qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire comprendre aux non spécialistes les enjeux de cette réhabilitation ambitieuse et complexe. On s’est bousculé pour s’inscrire aux visites de chantier organisées avant et pendant les travaux … Pour tous ceux qui avaient pu y participer, quel chemin parcouru et quel choc, le 17 avril, en pénétrant dans la grande salle !

17 avril 2013, salle Youssef chahine

17 avril 2013, salle Youssef Chahine avant la projection

Après l’intervention du Maire de Paris, Bertrand Delanoë, la nièce de Youssef Chahine évoqua l’œuvre et la personnalité du grand cinéaste égyptien, amoureux de la France, épris de liberté, qui a donné son nom à la salle historique du Louxor. Puis Carole Scotta, au nom de l’équipe de CinéLouxor, rappela la volonté de faire du cinéma un lieu convivial et ouvert sur le quartier.

sous le portrait de Yousse Chahine , le Maire de Paris entouré des élus, de l'équipe de CinéLouxor, de l'architecte Phllippe Pumain et d'une foule de journalistes.

Sur l’écran, Youssef Chahine – Le Maire de Paris entouré des élus, de l’équipe de CinéLouxor, de l’architecte Phllippe Pumain et d’une foule de journalistes.

Le Maire de Paris était accompagné de nombreux élus, dont les maires des IXe, Xe et XVIIIe arrondissements qui ont toujours manifesté leur soutien à l’action des habitants. Philippe Pumain qui, avec son équipe, mena de main de maître ce long chantier fut très chaleureusement applaudi. Reconnaissance bien méritée : aujourd’hui le résultat est là, éblouissant.

Les deux balcons de la salle Youssef Chahine

Les deux balcons de la salle Youssef Chahine, 17 avril 2013

Un patrimoine unique, rendu à sa splendeur d’origine (photographes professionnels et amateurs ont pu s’en donner à cœur joie !), retrouve  une fonction sociale : le cinéma Louxor revit ; les passants s’arrêtent pour admirer les décors et regarder les affiches, le carrefour est illuminé le soir par les quatre soleils qui couronnent les mâts égyptiens. Parions que l’on viendra de loin pour voir les films au Louxor de Barbès…

Louxor by night

17 avril 2013 –  après l’inauguration

 17 avril 2013- Un des disques solaires éclairés au sommet des mâts égyptiens

17 avril 2013- Un des disques solaires éclairés au sommet des mâts égyptiens

Le public présent à l’inauguration eut un avant-goût de la qualité de la projection avec un dessin animé de JUL qui présente avec humour les attraits du nouveau Louxor, suivi de la (re)découverte d’un classique du cinéma, Jour de Fête de Jacques Tati, dans une copie restaurée.

Les charmes de la terrasse du bar du Louxor, vu par JUL (dessin animé projeté en début de séance)

Les charmes de la terrasse du bar du Louxor, vu par JUL (dessin animé projeté en début de séance)

Jour de Fête, projeté lors de la séance inaugurale

Jour de Fête, projeté lors de la séance inaugurale

Puis en soirée, le Louxor accueillait les professionnels du cinéma : énorme affluence, ambiance chaleureuse et sympathique et admiration unanime pour un lieu exceptionnel. Après la visite des lieux et le cocktail (bar du Louxor bondé et terrasse prise d’assaut !), retour à la salle Youssef Chahine pour la seconde projection de la journée. L’équipe de CinéLouxor (Martin Bidou, Emmanuel Papillon et Carole Scotta) saluèrent les participants ; l’architecte Philippe Pumain rappela que le chantier du Louxor avait été une œuvre collective et remercia ses partenaires de leur collaboration.

17 avril vers 20 heures , la terrasse prise d'assaut

17 avril vers 20 heures, on se bouscule sur la terrasse .

Youssef Chahine était à l’honneur avec Le Destin, belle évocation de la vie du philosophe Averroès. Avant la projection, la nièce du cinéaste dit son émotion d’être là, à Barbès, dans un lieu populaire et multiculturel et sa joie que le film soit projeté dans la  salle même qui avait accueilli autrefois d’autres œuvres de Chahine. Enfin le réalisateur tunisien Ferid Boughedir salua l’immense talent et le courage de ce cinéaste qui se battit avec opiniâtreté pour réaliser ses films et défendre les valeurs de tolérance et d’humanisme.

Avant la projection, le grand écran est abaissé sur le petit écran de 1921.

Avant la projection, le grand écran descend sur le petit écran de 1921.

Merci à tous ceux qui ont participé à l’organisation de cette inauguration, belle journée  pour le Louxor, le quartier Barbès et le cinéma à Paris.

P1660747redr copie

 

Annie Musitelli©lesamisdulouxor.fr

Voir aussi la galerie d’images

Rappel :  l’exposition Le Louxor- Palais du cinéma organisée par les Amis du Louxor et Philippe Pumain est visible à la mairie du Xe arrondissement  jusqu’au 25 mai 2013.