21 octobre 2021, projection spéciale : Les sorcières d’Akelarre

En présence de Pablo Agüero

Depuis la réouverture du Louxor, pas une semaine sans avant-première, en présence de réalisateurs, d’acteurs, de scénaristes. Mais le Louxor projettera également en séance spéciale, le 21 octobre à 20 heures, Les Sorcières d’Akelarre, un film qui bénéficie depuis sa sortie sur les écrans en septembre d’une excellente critique et continue d’attirer le public, notamment un public jeune.

 

La projection aura lieu en présence du réalisateur Pablo Agüero, cinéaste argentin dont c’est le cinquième long-métrage, de sa scénariste Katell Guillou et de Nicole Jacques-Lefèvre, professeure émérite de l’université Paris X Nanterre, mais aussi membre de l’association des Amis du Louxor depuis sa création et fidèle spectatrice du Louxor ! Spécialiste de la littérature du XVIIIe siècle, elle a également publié de nombreux articles et des ouvrages sur l’histoire de la sorcellerie et les textes de démonologie de la fin du Moyen-Âge au XIXe siècle.
Le film a exigé plusieurs années de préparation pendant lesquelles Nicole Jacques-Lefèvre a accompagné le réalisateur Pablo Agüero au cours de ses  recherches sur la chasse aux sorcières menée en 1609, à la demande du roi Henri IV, par le juge Pierre de Lancre. Elle a notamment publié une édition critique de l’un de ses ouvrages, le Tableau des mauvais anges et démons, où il relate sa mission au Pays basque.

Histoire de la sorcellerie démoniaque – Les grands textes de référence (éditions Honoré Champion, 2020.


Le film est naturellement une fiction, mais, s’appuie sur une réalité historique précise : l’histoire se déroule donc au Pays basque, en 1609. Six jeunes femmes sont arrêtées et accusées d’être des sorcières et de participer à des sabbats. Effrayées par le processus judiciaire, et ne comprenant pas d’abord ce dont il est question, elles élaborent peu à peu une stratégie supposée faire durer le procès jusqu’au retour des hommes, partis pêcher à Terre neuve, en offrant au juge des aveux conformes à ses attentes, voire un spectacle reconstituant un sabbat imaginaire, sans pouvoir néanmoins échapper à un destin tragique. En se situant du point de vue des accusées, Pablo Agüero montre le système de domination de la justice, mais aussi la liberté et la force de résistance de jeunes femmes exposées aux fantasmes masculins et à une volonté politique d’éradiquer les spécificités d’un territoire qui n’est pas encore entré dans le processus de centralisation du pouvoir royal.

21 octobre 2021, 20h.  Réservation sur le site du Louxor, Paris 10e.

Dior au Louxor

La 46e remise des Césars 2021 s’est tenue le vendredi 12 mars dernier à l’Olympia. Pour la première fois, le jeune acteur Félix Lefebvre était nommé dans la catégorie « Meilleur espoir masculin » pour son rôle dans le film de François Ozon, Été 1985. Pour l’occasion, il était habillé par Dior Homme (collection 2021)(1).
Quelques jours avant, Dior avait organisé au Louxor une séance de photos et le tournage d’un reportage (film de Daniel Darmon, cinématographie de Martin Neumann) mêlant présentation de mode et présentation de Félix Lefebvre, où l’on voit l’acteur découvrir le Louxor et le parcourir en tous sens, avant d’en apprécier les fauteuils.

Stéphane Lefebvre au premier balcon de la salle Youssef Chahine. Copie d’écran du film de Daniel Darmon et Martin Neumann © Courtesy of Dior

Lire la suite

C’était il y a 7 ans…

Mercredi 17 avril 2013 : le Louxor, réhabilité par Philippe Pumain et son équipe, était inauguré.  Belle journée  pour le Louxor, le quartier Barbès et le cinéma à Paris. La foule se pressait dans la salle Youssef Chahine, l’ambiance était euphorique, le Louxor renaissait après 30 ans d’abandon…

17 avril 2013 : inauguration du Louxor

Puis au lendemain des festivités officielles, il accueillait les premiers spectateurs.

Aujourd’hui 17 avril 2020, comme toutes les salles de spectacle, le Louxor attend des jours meilleurs… Et nous, nous avons hâte de retrouver le Louxor.
Bon courage à Emmanuel Papillon et son équipe pour traverser cette période difficile, tous les fidèles seront au rendez-vous, le Louxor continuera !

Décès de Jacques Bravo, maire du IXe arrondissement de 2001 à 2014

Un ami du Louxor

Nous apprenons avec tristesse le décès de Jacques Bravo, ancien maire du IXe arrondissement. Élu en 2001, il avait immédiatement adhéré au projet de sauvetage du Louxor et avait apporté un soutien sans faille aux habitants et associations qui se mobilisaient pour faire revivre ce cinéma. Il avait participé au rassemblement organisé le 23 avril 2003  devant le Louxor, carrefour Barbès, et avait accueilli notre association à la mairie du 9e pour une conférence de Jean-Marcel Humbert sur l’égyptomanie. Nous avions pu apprécier pendant ses deux mandatures un élu dévoué à l’intérêt général mais aussi un homme chaleureux et amical. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille.

Jacques Bravo, le 23 avril 2003 pendant la manifestation « Sauvons le Louxor » carrefour Barbès.

8 octobre 2009, mairie du 9e arrondissement : conférence sur l’égyptomanie. Jacques Bravo est entouré de Thierry Cazaux, Jean Aubert et Jean-Marcel Humbert, égyptologue.