Le site des Amis du Louxor

 

Ce site est le résultat  des recherches menées par des membres de l’association (Jean-Marcel Humbert, Nicole Jacques-Lefèvre, Annie Musitelli, Michèle Alfonsi, Marie-France Auzépy) sur l’histoire du Louxor et de sa programmation. Par ailleurs, les nombreux comptes rendus de visites de chantier et les interviews des divers intervenants (architectes, décorateurs, acousticiens, mosaïstes, etc.) permettent  de retrouver toutes les étapes de la réhabilitation du bâtiment, depuis la présentation du projet par l’architecte Philippe Pumain en novembre 2008 jusqu’à l’inauguration du 17 avril 2013 (rubrique Le chantier du Louxor). Ce site constitue donc une précieuse base de données documentaire sur ce cinéma historique et son sauvetage.
Textes et illustrations ne peuvent être utilisés et reproduits sans l’autorisation de leurs auteurs.
Un ouvrage collectif, Le Louxor-Palais du cinéma, par les Amis du Louxor et l’architecte Philippe Pumain, a été publié en juin 2013 par les éditions AAM.

Publié dans Non classé en décembre 2013


Interview de Jean-Pierre Pagliano

 

Le Roi et l’Oiseau bientôt au Louxor

 

Jean-Pierre Pagliano, adhérent des Amis du Louxor, est historien du cinéma et critique de films d’animation. Grand spécialiste de Paul Grimault, il a publié en octobre 2012, aux éditions Belin, une véritable somme sur l’œuvre maîtresse de ce cinéaste, Le Roi et l’Oiseau. Le film va connaître début juillet une nouvelle sortie nationale dans une version numérique restaurée.

Le samedi 6 juillet, Jean-Pierre Pagliano présentera le film au Louxor à 14 heures puis signera son livre au bar à partir de 16 heures.

 

livre

L’ouvrage de Jean-Pierre Pagliano (Editions Belin, octobre 2012), couverture et rabat

 

Le Roi et l’Oiseau est un classique du cinéma d’animation mais il a une histoire assez mouvementée. Pouvez-vous nous rappeler cette épopée ?

 L’aventure de ce film occupe une bonne partie de mon livre… Je pourrais me contenter, ici, d’indiquer que son destin ressemble à celui du Louxor ! Le côté phénix : comme le « palais du cinéma » qui nous est cher, on a vu le film de Prévert et Grimault renaître, non pas de ses cendres mais de ses vestiges. Au départ, il y avait la volonté de réaliser ce qui devait être le premier dessin animé français de long métrage. Dès 1944, Paul Grimault et Jacques Prévert ont choisi d’adapter un conte d’Andersen, La Bergère et le Ramoneur, en développant considérablement l’action et le nombre de personnages, en y mêlant surtout leurs propres thèmes. Ce projet ambitieux a connu de grosses difficultés : le producteur, devant les dépassements de budget, a voulu terminer le film lui-même à la va-vite, à partir de 1950. S’en sont suivies des péripéties judiciaires, des polémiques dans la presse, et finalement des situations paradoxales : malgré une décision de justice, La Bergère et le Ramoneur est présenté au festival de Venise 1952, où il est primé. Il sort en 1953, désavoué par ses auteurs qui n’auront plus qu’un désir : refaire le film, en ne gardant qu‘une quarantaine de minutes de la version initiale. Ce sera encore une longue marche, après le rachat du négatif fin 1966 : recherche du financement, constitution d’une nouvelle équipe (avec quelques anciens, comme Gabriel Allignet et Philippe Landrot), et réalisation des nouveaux plans dans le petit atelier-studio de la rue Bobillot, qui n’a plus rien à voir avec Les Gémeaux, la société créée en 1936 par Grimault et le producteur André Sarrut. La version définitive, Le Roi et l’Oiseau, sort en 1980, auréolée du Prix Louis-Delluc, qu’aucun autre film d’animation n’a remporté. Ces dernières années, Le Roi et l’Oiseau n’était plus distribué en salles. L’actuelle sortie nationale en version numérique restaurée est donc un événement.

Lire la suite »

Publié dans Cinéma en juin 2013


Le Louxor – Palais du cinéma : le livre

--

 

 

Louxor - le livre

 

Samedi 8 juin 2013 a eu lieu au Louxor le lancement du livre Le Louxor – Palais du cinéma, publié par les éditions AAM. Une assistance nombreuse d’adhérents des Amis du Louxor, de représentants de la presse et de sympathisants a pu profiter du bar du Louxor et de sa terrasse  et faire dédicacer l’ouvrage par les auteurs présents. Le livre est en vente au Louxor et, à partir de la deuxième quinzaine de juin, dans « toutes les bonnes librairies ».

 

L'éditeur Maurice Culot et Jean-Marcel Humbert , 8 juin 2013.

L’éditeur Maurice Culot et Jean-Marcel Humbert , 8 juin 2013.

 

Un livre conçu par Les Amis du Louxor, publié par les éditions AAM (Archives d’Architecture Moderne, Bruxelles) sous la direction de l’égyptologue Jean-Marcel Humbert et de l’architecte Philippe Pumain. Avant-propos de Bertrand Delanoë, préface de Costa-Gavras, photographies du Louxor rénové de Luc Boegly, avec des contributions de Michèle Alfonsi, Marie-France Auzépy, Jean-Marcel Humbert, Nicole Jacques-Lefèvre, Jean-Jacques Meusy, Annie Musitelli et Philippe Pumain.
204 pages, 253 illustrations, 21 x 23,5 cm
couverture cartonnée sous jaquette, 35 €
Ouvrage édité avec l’aide du CNL,
en librairie à partir de mi-juin 2013 (diff. Vilo).

Édition de ce livre sans but lucratif ni droits d’auteur. 

 

Publié dans Cinéma, Histoire du Louxor en mai 2013


Les cousins du Louxor dans le monde

 

Conférence : Le Louxor et les temples égyptiens du 7e art

 

Le Louxor-Palais du cinéma n’est ni la première, ni la dernière des salles à avoir été construites « à l’égyptienne ». Ces « folies » du XXe et du XXIe siècle ont adapté de manières très diverses l’art égyptien, de l’Art déco au post-modernisme. Après une présentation de l’histoire du Louxor et de sa rénovation, Jean-Marcel Humbert nous emmènera dans une promenade à travers le monde, à la découverte de ces salles méconnues ou oubliées : certaines ont disparu, d’autres sont encore abandonnées ou ont été transformées, d’autres encore sont apparues dans les vingt dernières années, d’autres enfin ont été amoureusement restaurées et, comme le Louxor, ont repris leur fonction de cinéma.

 

Le cinéma Empress (Montréal, Québec), Alcide Chaussé, 1927 (photo Jean-Marcel Humbert, 1994)

Le cinéma Empress (Montréal, Québec), Alcide Chaussé, 1927 (photo Jean-Marcel Humbert, 1994)

 

mercredi 22 mai à 18 h 45

Association France-Égypte
Centre ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent, Paris 7e
(derrière l’UNESCO, à l’angle de l’Avenue de Saxe)

-

mardi 11 juin à 18 h 30

Centre culturel d’Égypte à Paris
111, boulevard Saint-Michel, Paris 5e

-

L’ouvrage Le Louxor-Palais du cinéma (éditions AAM) réalisé par Les Amis du Louxor
sera dédicacé par ses auteurs à l’issue de la conférence du 11 juin

accès libre

Lire la suite »

Publié dans Conférences, Le pharaon du Louxor en mai 2013


Le Louxor – Palais du cinéma est ouvert …

-

Mercredi 17 avril : Inauguration du Louxor

18 avril : ouverture au public

 

Non, la fermeture n’était pas définitive… (Officiel des spectacles)

 

Après 12 ans de combat collectif : l’ inauguration

 

Pour les nombreux habitants présents dans la somptueuse salle Youssef Chahine, ce moment historique était le couronnement de 12 années de combat collectif (2001-2013)… La Mission cinéma de la Ville de Paris et l’équipe CinéLouxor, gestionnaire du cinéma, avaient d’ailleurs souhaité que ce soit d’abord les habitants, et non les VIPs habitués des « premières », qui pénètrent pour la première fois dans le cinéma restauré. Manière hautement symbolique de signifier que ce cinéma de quartier, sauvé à la suite d’une longue mobilisation populaire, était rendu à ses habitants et aux Parisiens pour qu’ils se le réapproprient et le fassent revivre. Car tout est parti de leur révolte devant l’abandon scandaleux dont le Louxor était victime ! Ce sont eux qui ont  alerté le Maire de Paris en lui remettant, en décembre 2001, un dossier complet sur le bâtiment (Sauver le Louxor, par l’association Action Barbès). On peut donc s’étonner que dans son allocution, surtout face à un public local, Bertrand Delanoë ait totalement passé sous silence la dimension collective de cette aventure.

 

17 avril 2013 - Salle Youssef Chahine.

17 avril 2013 – Salle Youssef Chahine éclairée.

Lire la suite »

Publié dans Cinéma, Histoire du Louxor, Le chantier du Louxor en avril 2013


Jeudi 18 avril 2013 : ouverture du Louxor

 

En attendant le grand jour, vous pouvez déjà consulter le site du cinéma Louxor, vous inscrire à la newsletter du Louxor et découvrir le « peplum »  conçu par JUL et réalisé par Daniel Klein.

Ouverture du Louxor

Publié dans Histoire du Louxor en avril 2013